R-Dwa : Radio Diois
http://ygrdwa.free.fr/apreslebipsonore.gif


Compte-rendu Conseil d’administration RDWA du 8 mars 2016


Présents : Moïse Davis, Emilie Monsillon, Yves Glorian, Baptiste Lefort, Diane Bergeron, Mathias Roux, Gauthier Patrick, Louis Bertrand, Tania Lafosse,  Alin Peillex, Franck Lepriol, Tim Heider, Marianne Godez, Laurent Clabaut, JC Rouchouse, Alexei Issacovitch, Benjamin Debail.

Excusés : Christophe Payot
 

L'ordre du jour est le suivant :

1- Validation ordre du jour

2- Validation dernier CR de CA

3 - Débat sur le mode de gourvernance de l'association RDWA

4 - Rencontres radiophoniques 2016

5 – Budget prévisionnel

6 - Embauche coordinateur

7 - Suivi lettre Laurent et Ludovic

8 - Changement de statuts de l'association

9 - Formation radio Louis

10 - Divers

11 - Prochaine réunion de CA
 

L'ordre du jour est validé.

Le dernier compte-rendu de CA est validé.

Lecture est faite d'une proposition de texte écrite par Franck concernant le mode de gouvernance de l'association. Les rôles respectifs des membres, membres actifs, membres du CA, membres du bureau, de l'assemblée générale, de l'équipe salariée etc.

Divers point sont débattus.

Tout d'abord le statut de membre fondateur, membre d'honneur etc.

Il en ressort que le statut de membre d'honneur existe effectivement mais que ce membre est privé de son droit de vote et de participation au débat. Statut qui pourrait être fusionné avec le statut de membre fondateur afin d'empêcher ce qui s'est passé dans d'autres radios (ancien salarié qui prend la présidence, sclérose le CA etc).

Baptiste et Louis estiment que le statut de membre fondateur n'a pas lieu d'être, ils préfèrent « donner » à la radio tant qu'ils ont à donner. Ne veulent pas scléroser la radio en s'accrochant à un titre honorifique. Les fondateurs de la radio, s'ils sont amenés à ne plus en être salariés, pourront être consultés, leur connaissance de la structure étant précieuse, mais seront exclus des prises de décisions.

Franck propose de supprimer le statut de membre bienfaiteur, qui ne donne pas plus de pouvoir mais qui montre que l'adhérent a donné plus d'argent.

Il est important de noter que ces statuts sont exclusifs les uns des autres.

Il est nécessaire de retravailler la définition des interactions entre les membres du bureau et les salariés. La présence des salariés est-elle importante, n'est-elle pas toxique lors des réunions de CA ? La proposition est faite que prochainement un salarié (pas forcément toujours le même) soit présent au CA en tant que représentant de l'équipe salariée. Selon Baptiste, la présence de tous les salariés à toutes les réunions de CA pourrait polluer certains débats.

Les rôles du CA et du bureau sont clairs. Néanmoins on peut préciser que ces rôles et tâches sont modulables en fonction des circonstances, des volontés et compétences de chacun. Chaque rôle est "déléguable" et ouvert.

Il est ponctuellement nécessaire de créer des commissions. Les commissions sont potentiellement ouvertes à des personnes qui ne seraient pas membres du CA ou du bureau. Le CA est également ouvert, à priori, à tous les membres de l'association.

Lors des AG, on constate une très faible participation des adhérents, même contributeurs hors CA. La question est posée de découvrir comment faire participer les contributeurs, adhérents, voir les auditeurs non adhérents aux différents débats. Comment les atteindre et associer le territoire à nos questionnements ?

Alin rappelle qu'il est possible pour chacun de devenir adhérent et de produire pour la radio. C'est pour lui la meilleure façon de faire entrendre sa voix. Cela lance un débat, sans conclusion pour le moment, sur la production contractualisée et rémunérée, les productions bénévoles et gratuites …

Nombre de questions et de discussions ont été soulevées par la lecture du document rédigé par Franck.

Les participants réguliers aux réunions d'organisation des futures Rencontres radiophoniques qui auront lieu dans le Diois début novembre 2016 font un point pour les autres membres du CA. Ces rencontres sont organisées en partenariat avec Radio Bartas et Radio Dragon. La question des différentes solutions d'hébergement est discutée. La commission qui s'occupe des ces rencontres est ouverte à vos propositions quant à cela. Il est à noter que l'anniversaire de la radio aurait lieu dans la foulée de ces rencontres, cela augmente la difficulté d'organisation.

Le point concernant le budget prévisionnel est reporté à cause du report du projet Leader.

La commission pour l'embauche du coordinateur est formée de Patrick, Diane, Franck et Anaelle.

A la suite du CA extraordinaire du 8 février 2016, une lettre a été envoyée à Laurent et à Ludovic. Franck a eu un retour de la part de Laurent qui exprime ses regrets quant à sa conduite. En revanche, Ludovic n'a pas donné suite pour le moment.

En même temps que l'AG « régulière », nous tiendrons également une AG extraordinaire afin de réviser nos statuts. Chacun devra relire les statuts actuels et préparer cette AG.

RDWA est membre de la CRANCRA (Coordination des Radios Associatives Non Commerciales Rhône-Alpes), Louis y a effectué une formation aux Ateliers Radiophoniques. Les ateliers sont des prestations lucratives et qui représentent un bel atout en terme de liaison au territoire. Cependant, c'est énormément de travail. Dans la dispersion des tâches entre les salariés, pour le moment cela n'est pas envisageable. La réflexion commence à ce sujet …

NB : Des dysfonctionnements sont encore réguliers au sein de l'équipe salariée malgré les évolutions constatées depuis la mise en place de la réunion d'équipe du mardi 13h.
 

La prochaine réunion de CA aura lieu le mardi 12 avril 2016 à 17h30 dans nos locaux.