R-Dwa : Radio Diois
http://ygrdwa.free.fr/apreslebipsonore.gif


Fête de la Transhumance, ainsi coule une rivière.


La Fête de la transhumance a débuté ce samedi dans une ambiance pluvieuse avec le passage du troupeau dans les rues de Die et finalement suivi d'une demi heure de pluie torrentielle. Le beau temps est réapparu vers treize heures rompant toutes les incertitudes quant à la météo. La thématique de cette édition s'intitulait le Pastoralisme au fil de l'eau, RDWA était présent afin de capter la parole de personnalités liées au pastoralisme. Pour commencer une table ronde, composée de Christian Rey, président de l'association FEO/TDD qui est l'organisatrice de l'événement, de Pierre Gautronneau le trésorier de l'association, de Nathalie Gayraud directrice de l'Office de tourisme du Pays Diois et de Jacques Adenot, président du Parc naturel régional du Vercors qui nous annonce la probable mutation de cette fête pastorale en une fête de la nature, plus fédératrice, semble-t-il, en associant le Parc à l'événement de l'année prochaine. Dominique Narboux est technicienne de L'ADEM en charge du pastoralisme et des aménagements de l'eau en alpage. Jean Michel Girard de la Cie Roultazic , un trio de musiciens déambulant dans les rues de Die dans une Rosalie aménagée. Ensuite, Patrick Fabre ingénieur agricole et directeur de la Maison de la Transhumance, établissement qui forme une quinzaine de professionnels chaque année. Et pour finir, Natacha Boutkevitch , réalisatrice du film Quand le soleil quitte l'eau de l'herbe projeté au Théâtre de Die, le soir même.

Lieu : Rues de Die
Durée : 1h21'33''
Réalisation : Yves


Nouveau commentaire :
Twitter