R-Dwa : Radio Diois
http://ygrdwa.free.fr/apreslebipsonore.gif


On n'est pas bien là, décontractés : C'était un Samedi soir, sur la Terre, au Musée de Die


Cette belle cour du Musée de Die.
Cette belle cour du Musée de Die.

Ceci est le texte, écrit,

du Lancement d’ONPBLD N° 37

à venir ce Jeudi prochain à 18h

sur RDWA.fr

 

Bôôô…

zoiirrr…

 

Ah !

Ça commence à venir…

 

Bon,

autant vous le dire

tout de go :

je vous préparais

"zune" émission

sur

l’api-

-culture…

 

Et puis,

y’avait

què'que chose

qui me chagrinait,

j’arrivais

pas

à trouver

l’angle :

y’avait pas le plaisir…

et

le doute

s'immisçait

en moi

in… si… dieusement…

et

des doutes, vous,

vous,

« zan »

« navez », vous,

des doutes ?

 

(@)→

 

.

Le secret des banquises / A. Bashung

.

.

 

or,

donc,

j’m’suis dit :

mon p’tit gars,

si t’as

pas

le plaisir,

tu

vas

virer

comme un fou.

 

(@)→

 

.

Comme un fou / Harmonium

.

.

 

Alors,

finalement,

ce soir,

j’vas

vous

raconter

« unautre »

histoire !

 

Mais…

après

çà !

 

(@)→

 

.

Teardrops / Womal & Womak ( version en session de studio )

.

.

 

Bon,

Marianne,

tu « as »

prête

pour « la »

générique ?

 

Let’s roll !

 

 

(@)→

 

.

Générique de l’émission par Marianne.

.

.

 

et puis, derrière, envoyer :

 

(@)→

 

.

Red house / Prince

 

.

https://youtu.be/EWHCtJUR7FY

.

.

Ceci est l'Edito Texte de notre

émission de radio ONPBLD N° 37

sur RDWA.fr

qui sera, ou aura été, diffusée ce Jeudi soir à 18h

sur le Direct du Site de la radio

et sur le 1O7.5 pour les locaux par la F.M.

 
 

EDITO. ONPBLD N° 37

 

 

Alors voilà :

après zune grosse journée

ce samedi soir passé,

je me dégustais

une petite « momie-glaçon

sanzeau

accompagnée

commil se doit

d’oune verre d’eau

à côté.

 

(@)→

 

.

Campari-Soda / Stefan Eicher.

.

.

 

Et, pis,

ah, oui,

je dois vous préciser

que

ça se passait

à la Terrasse

du Café

ses Lys.

 

Or, donc,

alors que

je sirotais

mon "anis-glaçonné",

notre chère

Claudine

du Bureau de Tabac

passe devant moi

avec un grand sourire,

à son accoutumée,

et me décoche

ça :

 

Jean Michel

il y a un bon plan

au Musée, ce soir, et…

c’est en ce moment,

j’en viens.

 

Et me voilà

à descendre

la Rue Camille Buffardel

nonchalamment.

 

Je croise,

alors,

Madame et Monsieur le Maire,

et nous nous saluons

courtoisement.

J’aime beaucoup

leurs silhouettes

à dominantes noir et blanc

lorsqu’ils déambulent

en ville

tous les deux.

Elles "zont"

une élégance

qui sied bien,

je trouve,

à notre cité Dioise…

Il venaient du Musée.

Décidément,

c’était bien,

ce soir-là,

« ze pleille ce » ( "place" in english.. )

"tou" go !

 

Finalement

me voilà rendu

à l’entrée du Musée

où je suis fort bien

« naccueilli »

par son directeur,

je veux parler, là,

de

 

Jacques
 

Planchon.

 

Nous « zaurons »

une belle conversation

qui aboutira

très probablement

à vous le présenter

« danzune »

prochaine

émission,

s’il vous plaît.

 

(@)→

 

.

Le chanteur / Daniel Balavoine

.

.

 

Et puis,

je m’introduis

dans le Musée par son grand couloir à l’entrée

et le découvre

pièce

par pièce.

J’y croise, aussi,

beaucoup de connaissances :

il y avait beaucoup de monde.

Un joli succès

que cette soirée

"portezouvertes":

tout le monde

était ravi,

et le beau temps,

de surcroît,

était de la

partie.

 

(@)→

 

.

Lawns. / Rüdiger Krause, Carla Bley & Steve Swallow.

.

.

 

Or, à un moment

Jacques Planchon

m’invita à repasser

dans cette cour magnifique

que celle de notre Musée.

En effet

un spectacle

qui tournait en boucle

« toutelézeures »

allait commencer.

 

(@)→

 

.

The Show Must Go On / Queen Elton John & Tony Iommi - 1992 Live

.

.

Et, alors,

ces dames zet messieurs

de la compagnie

Trajets et Spectacles

"nouzont"

happés

dans "zune"

jolie

déambulation

à travers le Musée

avec leurs danses

avec leurs « zinstrumentaux » et

avec leurs chants

de

manière

inattendue

et

absolument

charmante,

c’est exactelement le mot adéquat:

"charmant"…

 

Ces dames,

par leurs danses,

« danzune » forme

de « tranze »

musicale

avaient des « zairs »

de vestales

de ce temple

moderne,

ou de cariatides libérées

nous « zentrainant »

« danzune »

forme

de rêve

éveillé.

 

(@)-→

 

.

Cherry the Day / Sadé

.

https://youtu.be/bTp3pXH4YRk

.

.

 

Et puis

un premier chant que je reconnaîtrai

me reviendra « aux zoreilles »

alors que je fumais

une bonne cigarette

sur le banc

de la cour

du

Musée.

Ce chant, il y avait un bail

que je ne l’avais « zécouté »,

vous le reconnaîtrez

probablement

« vouzaussi »,

c’était

ça :

 

(@)→

 

.

Il faut tourner la page / Claude Nougaro

.

.
 

(@)→

 

.

Post Scriptum ONPBLD N° 37

.

La troupe

de

.

« Trajets Spectacles »

.

et leurs « zamis » musiciens

nous préparent

trois dates

pour ce mois

de Juin.

Nous « zaurons »

l’occasion d’en reparler,

ici,

avec

ces dames

de

« Trajets-

-Spectacles ».

.

.

 

 

Annonce

de la fin de la première heure sur la FM

avant la migration

vers la deuxième heure,

et plus,

de la version longue

de notre émission.

Avec l’annonce

du programme de

la deuxième partie.

 

Et le terme

de cette première partie

de notre programme

sur la FM 1O7.5 ( point cinq )

et

sur le Direct

du Site

de

 

RDWA.fr ( point éfe ére )

 

et ce terme,

donc,

s’en vient déjà…

 

 

Or,

donc,

pour

la deuxième partie,

sur Internet,

nous, vous,

proposerons

la lecture

de la Tirade

de

Psyché,

par

 

Claude,

 

qui vend

des chapeaux

sur le Marché

de Die.

 

Et,

pour conclure

cette émission

je vous

« zinvite »

à l’écoute

d’un documentaire vidéo

d’Arte,

dont le son

est,

même,

plus évocateur,

privilège de la radio,

que la la version TV.

 

Ce documentaire

relate

un voyage

en forme de

« retour aux sources »

de

 

Sushela

 

Raman

 

C’est en Inde.

 

Bonne écoute,

 

bonne fin de soirée,

 

ou

 

bonne fin d’écoute,

 

à « quelqu’heure »

 

que ce soit.

 

 

Avec les voix,

 

ce soir,

 

de

 

Marianne

 

pour le

 

«  générique » de notre émission,

 

la voix,

 

de

 

Ayça

 

pour la transition de la première sur la FM

 

vers la deuxième partie de notre émission

 

sur internet,

 

de

 

Claude

 

pour la lecture

 

de la Tirade de Psyché,

 

mais, « zaussi »,

 

de

 

Diane

 

pour le « final » de notre émission.

 

Quand à la lecture

 

du Lancement de l’émission,

 

de l’Editorial,

 

du Post Scriptum

 

et de cette Annonce de fin de première heure,

 

Ablaye Touré,

 

mon cher ami,

 

nous « zaura »

 

prêté aimablement sa voix.

 

Bonne fin de semaine,

 

et à

 

Jeudi prochain, 18H,

 

« pourune »

 

prochaine émission.

 

Ps : Finalement, la lecture d’Abblaye Touré, partagée avec moi, passera en tant que document brut, comme j’aime le faire, ici, en fin d’émission, comme une pièce jointe à cette forme de « lettre hebdomadaire » que devient cette émission.

 

Et c’est ce cher Saru Dub, de RDWA.fr qui nous « zaura » prêté » sa voix, une fois de plus, ce soir, ( et je tiens à l’en remercier publiquement ) pour permettre ce ton connivent qui commence à se mettre en place dans nos lectures des textes de cette émission…

 

Et bien sûr,

 

la voix de votre serviteur,

 

Doc

 

MacMurphy

 

sur Radio Diois

 

et sur

 

FaceBook.

 

 

Merzi…

 

Bôzoir…;-) :-) <3

.

.

 

 

 
 

.

.

 



Nouveau commentaire :
Twitter