R-Dwa : Radio Diois
http://ygrdwa.free.fr/apreslebipsonore.gif


On n'est pas bien là, décontractés : Spéciale Eric Clapton, il raccroche les gants...


ALORS VOILA,

A CETTE HEURE,

JE SERAI, ENFIN,

EN VACANCES,

RETIRE DU MONDE,

QUELQUE PART,

PEINARD,

DANS LE VERCORS,

A REVASSER EVEIILE,

POUR ME REFAIRE

LA CERISE

APRES CES SEPT DERNIERS MOIS,

EMBARQUE DANS

UNE VALSE FOLLE

A MILLE TEMPS

DONT JE VIENS JUSTE

DE M’AUTO-EXFILTRER

AU RISQUE DE ME PERDRE

A JAMAIS…

 

TOUJOURS EST-IL QUE

CE SOIR, JE VOUS

ZINVITE A DECOUVRIR,

SI CE N’EST DEJA FAIT,

UN FAMEUX CONCERT

D’UN DES DERNIERS

« GUITARE-HERO »,

JE VEUX PARLER

D’ERIC

CLAPTON.

 

A 71 ANS,

IL SOUFRE,

DEPUIS ZUN NAN

DE DOULEURS

ZE DE TROUBLES MOTEURS

NOTAMENT DANS LES MAINS.

COMME IL LE DIT LUI-MEME,

PAR SON DERNIER ALBUM :

« I STILL DO » ( Aille Style Doux )

 

JE LE FAIZENCORE !

MAIS CE N’EST PLUZAVEC

LE MEME PLAISIR….

 

Citation d’un article dans GALA, je crois :

 
 
Eric Clap­ton: « Ça devient diffi­cile pour moi de jouer de la guitare »
LE MUSI­CIEN DE 71 ANS SOUFFRE DE NEURO­PA­THIE PÉRI­PHÉ­RIQUE

Martin Choteau  | mardi 14 juin 2016 à 12:45

Il fait figure de « Dieu » du rock, l'un des premiers guitar hero, mais Eric Clap­ton, 71 ans, a de plus en plus de mal à dissi­mu­ler ses problèmes de santé. Le musi­cien anglais souffre depuis un an de neuro­pa­thie péri­phé­rique, une mala­die qui provoque des douleurs et des troubles moteurs, notam­ment dans les mains. Un vrai handi­cap pour un musi­cien qui joue habi­tuel­le­ment de sa guitare comme il respire.
 

Il est consi­déré par les experts comme l'un des quatre plus grands guita­ristes de l'histoire du rock. Eric Clap­ton, comme Jimi Hendrix, Jimmy Page et Keith Richards, a marqué de son empreinte la musique du XXe siècle.  A 71 ans, il est toujours au travail, et vient de sortir son 23e album, I still do, que l'on pour­rait traduire par « Je le fais encore ». Mais cet art de la guitare, s'il le fait encore, ce n'est plus avec le même plai­sir. C'est ce qu'il explique au maga­zine musi­cal Clas­sic Rock cette semaine.

Pour ce dernier opus, il a souf­fert comme jamais. « Ça a commencé avec des douleurs au bas du dos et il s'est avéré que c'était ce qu'ils appellent une neuro­pa­thie péri­phé­rique, qui te donne l'impres­sion d'avoir des chocs élec­triques le long de la jambe. J'ai dû faire en outre avec d'autres symp­tômes dus à l'âge. »

Cette « neuro­pa­thie péri­phé­rique » entraîne une faiblesse muscu­laire, et un engour­dis­se­ment des mains et des pieds. Pour un guita­riste, ce n'est pas la mala­die la plus facile à vivre, au contraire. Et Eric Clap­ton se fait pessi­miste sur son avenir. Pour reprendre les paroles de sa célèbre chan­son Layla, "Darling won't you ease my worried mind?" (tr: Chéri, pour­ras-tu soula­ger mon esprit inquiet), rien ne semble pouvoir soula­ger la légende anglaise du rock.

« Ça devient diffi­cile pour moi de jouer de la guitare, et il faut bien que je me fasse à l'idée que ça ne va pas s'arran­ger. »

 

ON APPELLERAIT CA, AINSI,

LA NEUROPATHIE PERIPHERIQUE,

SELON LE MAGAZINE

« CLASSIC ROCK »

 

BREF, CE CONCERT,

DE CE SOIr,

S’IL VOUS PLAIT,,

IL SE PASSAIT

AU JAPON,

A BUDOKAN,

C’ETAIT LE 4 DECEMBRE 2OO1.

 

BON, EN TOUS CAS,

NOTRE TRAIN VA PARTIR ;

 

IL DESSERVIRA LES STATIONS SUIVANTES :

 

Key To The Highway 0:38
Reptile 3:41
Got You On My Mind 10:25
Tears In Heaven 14:21
Layla (acoustic) 18:51
Bell Bottom Blues 23:33
Change The World 28:37
River Of Tears 35:15
Goin' Down Slow 44:04
She's Gone 49:28
I Want A Little Girl 57:01
Badge 1:01:36
Hoochie Coochie Man 1:07:42
Five Long Years 1:12:39
Cocaine 1:20:57
Wonderful Tonight 1:25:44
Layla (electric) 1:32:58
Sunshine Of Your Love 1:43:05
Somewhere Over The Rainbow 1:50:00

 

EMBARQUEMENT IMMEDIAT,

 

ATTENTION A LA FERMETURE

DES PORTES !

 

POST SCRIPTUM :

 

SI VOUS SOUHAITEZ

POUSSER JUSQU’AU TERMINUS,

C’EST A DIRE LA FIN DU CONCERT,

C’EST SUR LE NET :

 

(@)→ SITE RDWA,

(@)→ EMISSIONS,

(@)→ THEMATIQUES,

(@)→ ON N’EST PAS BIEN, L0, D2CONTRACTES, ETC…

 

ECOUTABLE

QUAND VOUS VOULEZ.

 

CORDIALEMENT VOTRE :

 

DOC MACMURPHY ( ;-) :-) <3 )-(@)→