MONTAGNES COSMOPOLITES

MONTAGNES COSMOPOLITES

Depuis quelques années, des personnes réfugiées, originaires d’Irak et de Syrie, sont accueillies sur notre territoire grâce à la mobilisation d’habitants. Des réseaux de solidarité se sont mis en place pour soutenir d’autres migrants arrivés par la route, pour beaucoup venus d’Italie par la montagne. La plupart sont en attente de pouvoir demander l’asile en France ou en procédure de demande d’asile.
Avant eux, d’autres migrants avaient traversé les montagnes, et les Italiens étaient présents dès la fin du XIXe siècle sur le territoire. En 1939, des Espagnols en exil ont trouvé refuge dans différents villages du Diois. Dans les années 1960, des Harkis, dont les familles sont encore présentes, ont été installés dans le hameau de forestage mis en place à Beaurières. Dans ces mêmes années, des familles marocaines et portugaises se sont installées ici. Depuis les années 70, différentes vagues de néoruraux ont investi le territoire. Parmi eux, des néoruraux néerlandais l’ont particulièrement marqué par les projets agricoles d’envergure qu’ils ont mis en place.
Depuis vingt ans enfin, d’autres néoruraux, dont certains nés à l’étranger, d’origine très diverses, sont venus s’y installer, motivés par des choix de vie forts qui les ont incité à s’y investir. Après un exode rural qui laissait certains villages déserts, la migration a ainsi ancré dans le Diois depuis les années 80 un solde migratoire positif. Les territoires désertés, qui étaient du même coup laissés libres pour de nouvelles appropriations, se sont transformés.

Le projet Montagnes Cosmopolites consiste à explorer la diversité de ces parcours et la richesse des cultures et des imaginaires qui façonnent le Diois comme autant d’ouvertures, par-delà nos montagnes, vers d’autres façons de voir.

Jours et horaires de diffusion :

Le cycle terminé

Liens vers autres sites :

Aucune production trouvée. 

Ces productions peuvent aussi vous intéresser…

L'air du temps

Le 12 novembre 2023

L’air du temps : 58ème – Les popotes

Interview

Le 18 juillet 2023

Vis ma vie de bûcheron dans le Vercors

A la recherche du Groove perdu

Le 22 janvier 2024

A LA RECHERCHE DU GROOVE PERDU (436) Beatnicks, hippies, choums choums et soirées djembe

Aucune production trouvée.