Les Heures Essentielles du Jazz : 70’s – Le Jazz se métisse pour se re-populariser

Dans les années 70, le rock prend de l’ampleur et rime avec puissance. Le disco, musique très rythmées, fait danser les gens dans les discothèques. Le Jazz n’a plus la préférence du public et doit s’allier à d’autres courants musicaux. Le Jazz-Fusion ou jazz-rock combine le jazz et des rythmes rock, des instruments électroniques et utilise une forte amplification sur scène. Ce genre re-popularise le Jazz auprès du public après le passage de l’excellent mais excentrique free-Jazz. La basse électrique s’émancipe grâce à l’apport de joueurs virtuoses.

 

01. Lalo Schifrin – 1971 – Dirty Harry’s Creed (BO Dirty Harry)
02. John McLaughlin – 1978 – New York On My Mind
03. Blossom Dearie – 1973 – Sunday Afternoon
04. Dave Brubeck – 1972 – Koto Song (Live)
05. Leon Redbone – 1977 – The Sheik Of Araby
06. Catch Up – 1975 – Onkel Joe
07. Roland Kirk – 1975 – Sweet Georgia Brown
08. Rahsaan Roland Kirk Blacknuss – 1972 – Ain’t No Sunshine
09. Shirley Ellis – 1978 – The Clapping Song (Clap Pat Clap Slap)
10. Oscar Peterson & The Singers Unlimited – 1971 – The Shadow Of Your Smile
11. Toots Thielemans – 1978 – Bluesette
12. George Benson – 1977 – On Broadway (Live)
13. Jaco Pastorius & Weather Report – 1977 – Teen Town
14. Dusty Springfield – 1971 – The Look Of Love (BO Casino Royale)
15. The Manhattan Transfer – 1975 – Java Jive

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ces productions peuvent aussi vous intéresser…

Notre Mot à Dire

Le 16 décembre 2021

La famille

ARTySHOW

Le 26 avril 2024

ARTySHOW #25 Complétement Dada !

La Rubrique Infos

Le 30 avril 2024

La Rubrique Infos #44