Les Heures Essentielles du Jazz : Chanson Française jazzy 30-50’s – Quand le jazz rencontre la chanson française

Dans les années 30, la scène musicale populaire française s’essouffle et trouve une nouvelle source d’inspiration dans le jazz. Ce renouveau débute avec Charles Trenet, qui introduit les rythmes de cette nouvelle musique dans la chanson française pour la première fois. Après 1945, cette influence s’étend aux mélodies et à l’ensemble des artistes de variété de la jeune génération. Tous sont influencés plus ou moins par la musique noire américaine. À partir de 1954, le jazz investit le music-hall, ce qui élargit bien plus encore son public. Cet impact durable sur la musique populaire française joue un rôle important dans la popularisation et la pérennisation du jazz en familiarisant le public avec ses rythmes et ses sonorités innovantes, ainsi qu’en inspirant de nouveaux amateurs.

 

01. Fred Adison & son orchestre – 1938 – Quand un petit oiseau
02. Charles Trenet – 1938 – En quittant la ville j’entends
03. Henri Salvador & Ray Ventura – 1948 – Amstrong, Duke Ellington, Cab Calloway
04. Charles Aznavour – 1952 – Oublie Loulou
05. Annie Fratellini – 1957 – J’ai ta main
06. Johnny Hess – 1938 – Je suis swing
07. Pierre Dudan – 1947 – Clopin-clopant
08. Serge Gainsbourg – 1958 – Du jazz dans le ravin
09. Joséphine Baker – 1939 – De temps en temps
10. Les Blue Stars – 1954 – La légende du pays des oiseaux (Lullaby of Birdland)
11. Charles Aznavour – 1957 – Pour faire une jam
12. Johnny Hess & Charles Trenet – 1934 – Sous le lit de Lily
13. Jean Sablon – 1939 – Sur le pont d’Avignon
14. Michel De Vilers & Jean-Pierre Sasson Quintet – 1956 – Menilmontant
15. Serge Gainsbourg – 1958 – Ronsard 58
16. Blossom Dearie – 1954 – Plus je t’embrasse
17. Pierre Roche & Charles Aznavour – 1948 – Le feutre taupé
18. Irène de Trébert – 1942 – Mademoiselle Swing
19. Henri Salvador – 1959 – Petite fleur
20. Charles Trenet & Quintette Leo Chauliac – 1942 – La poule zazou
21. Ray Ventura – 1938 – Qu’est-ce qu’on attend (BO Feux de joie)
22. Serge Gainsbourg – 1959 – Indifférente
23. Boris Vian – 1947 – Ah si j’avais un franc cinquante (Whispering)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ces productions peuvent aussi vous intéresser…

C'est La Nuit

Le 8 septembre 2023

C’est la Nuit #17 – CLN017

Notre Mot à Dire

Le 14 octobre 2020

Gérer ses émotions

Interview

Le 6 novembre 2023

Artisans du Monde en Expo-vente à Die