Les Heures Essentielles du Jazz : Reggae – La Jamaïque colore le Jazz (60’s-auj’)

Le jazz et le R&B donne naissance au Ska dans les années 60 en Jamaïque. Il aboutit à la fin des années 60 au Reggae tout en lui survivant. Abordant des thèmes souvent liés à des questions politiques et sociales, le Reggae est très influencé par le R&B, le Jazz et la Soul music. La musique américaine est alors très en vogue en Jamaïque. Les instrumentistes jamaïcains apportent en retour une touche irréductiblement jamaïcaine aux sonorités et aux évolutions du jazz. Le Dub (« remixage » ) est un dérivé du Reggae qui prend ses racines dans l’ajout de solistes de Jazz sur des rythmiques préenregistrées. Il connaît son âge d’or dans les années 70. En 1989, le Dub connait une nouvelle impulsion par le mariage avec les sonorités de la musique électronique.

 

01. Nina Simone – 1990 – No Woman No Cry (Live)
02. Ernest Ranglin – 1996 – Surfin’
03. Dandy Livingstone – 1979 – Rudy, A Message To You
04. Toots and the Maytals – 2006 – 54-46 Was My Number (Live)
05. Val Bennett – 1967 – The Russians Are Coming (Take Five)
06. Irie Jahzz – 2016 – Wanderind Leaves
07. Monty Alexander – 2000 – Could You Be Loved (Live)
08. Desmond Dekker – 1968 – Israelites
09. The Pioneers – 1973 – Papa Was A Rolling Stone
10. Groundation, Israel Vibration & The Abyssinians – 2022 – Original Riddim
11. Irie FM – 2011 – The Grandchildren Of Zion Overture
12. The In Crowd – 1975 – Mango Walk
13. Rising Tide – 2016 – Positive Vibes
14. Jazz Jamaica Allstars – 1993 – Africa

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ces productions peuvent aussi vous intéresser…

Meltin' Dub

Le 18 avril 2024

Meltin’ Dub (734)

Interview

Le 12 février 2024

Agir pour le vivant : Ludovic Simon présente Oasis

Meltin' Dub

Le 24 février 2010

Dub Station (10)