Les Heures Essentielles du Jazz : Tango – Le jazz d’Argentine et d’Uruguay (10’s-auj’)

Jazz et Tango ont à peu près le même âge, un parcours parallèle et souvent croisé. Déjà des tangos archaïques étaient teintés de ragtime. L’alternance des genres devient une pratique courante dès les années 20. Parce qu’il est dansé par les ouvriers et les marins, le tango voyage et devient une danse de salon en Europe. Au même moment il triomphe en Argentine des années 1920 à la décennie 1950. Astor Piazzolla l’émancipe des pistes de danse dans les années 60 avec un tango nuevo complexe et varié. Au cours de la décennie 1990, de nombreux musiciens s’approprient les codes du tango nuevo. Mais même réarrangé électroniquement, le tango conserve toutefois ses deux principaux ingrédients : la séduction (sensualité et lascivité) et la nostalgie.

 

01. Osvaldo Pugliese – 1945 – El Monito
02. Louis Armstrong – 1953 – Kiss Of Fire (BO Driving Miss Daisy)
03. Hugo Diaz – 1975 – Mi Buenos Aires Querido
04. The Castilians – 1951 – La Cumparsita
05. Juan Carlos Cáceres – 1998 – Tango Retango
06. Astor Piazzolla & Su Quinteto Nuevo Tango – 1983 – Revirado (Live)
07. Ron Carter, Richard Galliano – 2017 – Tango pour Claude (Live)
08. Gotan Project & Cristina Vilallonga – 2006 – Tango Canción
09. Osvaldo Fresedo, Dizzy Gillespie – 1956 – Vida Mia
10. Pink Martini – 1997 – Amado Mio
11. Michel Portal, Juan Jose Mosalini – 1995 – Docteur Petiot
12. Scott Hallgren – 2010 – La Ultima Llamada
13. Boz Scaggs – 2015 – Last Tango On 16th Street
14. Horacio Salgan, Edmundo Rivero – 1957 – Milonguero Viejo
15. Antonio Agri – 1997 – Oblivion
16. Cesaria Evora – 1997 – Besame Mucho (BO Great Expectations)

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ces productions peuvent aussi vous intéresser…

Meltin' Dub

Le 13 janvier 2010

Dub Station (7)

Back 2 Back

Le 24 septembre 2023

Back 2 Back Ep.07 | RADIOHEAD

Interview

Le 25 octobre 2023

Festival Les Passantes #3 sur le plateau du Vercors